1959, les agriculteurs revendiquent la parité avec les autres salariés

1959, les agriculteurs revendiquent la parité avec les autres salariés

 

parité paysan-salarié mainfestation de 1959

Un tract de 1959, revendiquant la parité

L’action syndicale stigmatise l’évolution croissance de l’écart de revenu entre les agriculteurs et les autres travailleurs non-agricoles.

Les paysans revendiquent une diminution de l’écart qui est de près de 50 %. C’est en ces termes que la protestation est faite auprès du nouveau Gouvernement de Michel Debré, nommé Premier Ministre, le 8 janvier 1959, par Charles de Gaulle.

La FNSEA rappelle que « la politique agricole incohérente depuis de longues années » est responsable du creusement de l’écart de revenu.

Le syndicalisme revendique donc « une loi d’orientation sur la parité des niveaux de vie » afin que l’écart des revenus diminue.

Roger CHARLES
Roger CHARLES